annonce du cdf 2004....

Brocanteur ou archéologue... Vous avez fait de belle trouvailles yoyoistiques ? Venez nous les exposer dans ce forum dédié

annonce du cdf 2004....

Messagepar Lord Jim » 13 Mar 2009, 23:23

séquence nostalgie !!

[i]Le retour du Yo-Yo
Les Echos n° 19284 du 12 Novembre 2004 • page 102
Comme disait Cloclo : « Ça s'en va et ça revient, c'est fait de tout petits riens... » Quoi donc ? le Yo-Yo, bien sûr, qui revient même très fort puisque désormais il a son championnat du monde (tous les étés aux Etats-Unis, sa patrie) et un championnat de France (le 4e du nom se déroulera, c'est le cas de le dire, le 19 novembre à la Maison pour tous Jules-Vallès de Villejuif, 61, rue Pasteur, sous l'égide d'Hasbro). Ne vous attendez pas à voir concourir des tempes blanches nostalgiques, le Yo-Yo nouveau, à l'instar de tous les primeurs, séduit un vaste public. Les jeunes, en particulier, prisent le FAST 201. FAST comme Fully Active Starbust Technology, en français dans le texte (une technologie unique et brevetée).

Foin du Yo-Yo néolithique, simple bobine autour de laquelle on enroulait précautionneusement une simple ficelle. Ou même du Yo-Yo dit moderne, que Donald Duncan avait lancé à la fin des années 1920, en torsadant la cordelette autour de l'axe fixe. Place au roulement à billes d'acier ou de céramique, aux coques en aluminium anodisé ou en polycarbonate. C'est à ce prix (anodisé peut-être mais pas si anodin) que vous réussirez la série de dix tricks (de la « loi de l'apesanteur » au « tour du monde », il est vrai que l'année Jules Verne va commencer) qui fera de vous le Paganini du Yo-Yo, le roi des spinners, l'empereur des Yo-Yo'istes. Même les novices, grâce à la conduite assistée du FAST 201, parviennent à réaliser de purs tricks (c'est-à-dire : figures) en quelques heures à peine. On vit une époque formidable !

Le championnat prévoit des épreuves de « ladder sport » (en musique), « free style » (figures libres) et, en fin de soirée, un « king of the string » (« string » signifiant ici simplement : ficelle, mais il est vrai que « roi de la ficelle » sonne moins bien). L'inscription est gratuite de 6 à 99 ans (au-delà, on doit pouvoir négocier le tarif) et chacun vient avec son matériel. Rien n'est précisé à propos des contrôles antidopage. Bien sûr, des invités de marque sont attendus, les principaux maîtres (y compris semi-professionnels), de Yukihiro Suzuki, virtuose du Yo-Yo à deux mains, à M. Kwiji, champion de France 2003.

Parmi les figures que vous verrez sans doute : les crocs, qui consiste à jeter le Yo-Yo en arrière pour le mettre en « free rolling » derrière les jambes, puis à le placer le long de la jambe, si bien qu'en remontant le Yo-Yo pince le tissu du pantalon (une suggestion de la mère de famille : le Yo-Yo à vapeur qui repasse). Quatre étoiles au hit-parade de la difficulté (et un truc de pro : c'est plus facile avec des pantalons larges). Ou encore la fusée : le Yo-Yo en « free rolling », vous enlevez votre majeur de la boucle et, hop, d'une forte secousse, vous le jetez en l'air. En théorie, la ficelle s'enroule autour du Yo-Yo, qui monte comme une fusée et redescend gentiment dans la main ou dans la poche (c'est le modèle Ariane). Dans la pratique, le Yo-Yo montre une forte propension à fracasser un objet fragile (c'est la version Challenger). Simple question d'entraînement, peut-être...
[/i]


c u in lille !!

jim
You're On Your Own : Yo-Yo
Avatar de l’utilisateur
Lord Jim
Utilisateur enregistré
 
Messages: 1854
Inscription: 09 Sep 2007, 22:40
Localisation: paris

Retourner vers Historique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron